•      La-tour-blog-3.jpg   Carte-Camargue-blog.jpg

     

     

    Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, j'ai quitté les berges du Rhône en Savoie pour m'installer au bord du Rhône à Port Saint Louis, aux portes de la Camargue, là où le fleuve se jette dans la mer.

       

        La-tour-blog-4.jpg

      (Carte postale ancienne, collection Port Saint Louis Souvenirs)

     

    La tour Saint-Louis fut érigée en 1737. Elle a été financée par un impôt spécifique sur le sel. En effet, dès 1723, un arrêté du Conseil du Roi impose une taxe sur le sel transitant par le Rhône et à destination des provinces du Rouergue, Auvergne, Dauphiné, Languedoc et Provence. Cette tour, à l'origine à l'embouchure du Rhône, fait suite à une série de tours postées le long du fleuve. Elles servaient à la fois de postes de garde et de surveillance du fleuve, de phares, et de lieux de refuge pour les riverains.
     
    L'évolution du littoral fut telle, qu'en 1772 l'embouchure du Rhône se trouvait déjà à plusieurs centaines de mètres de la tour, et à près de 7 kms aujourd'hui.
     
    La tour Saint-Louis fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis 1942.
     
    De base carrée, elle mesure 15,00 m de haut, sur 9,65 m de large. La structure est en calcaire, provenant de Beaucaire et Fontvieille.

     

    - Le rez-de-chaussée héberge l'office du tourisme

    - Le premier étage regroupe une collection ornithologique de Camargue, avec environ 170 oiseaux différents.

    - Le second étage est un lieu d'exposition temporaire.

    Le tout est surmonté d'un toit terrasse fortifié. Une vue panoramique exceptionnelle s’offre aux visiteurs sur la Camargue, le Canal Saint Louis, l’Embouchure du Grand Rhône, les Marais Salants et les Eoliennes. C’est l’unique point de vue de la ville ouvert au public avec à disposition un télescope gratuit.

     

    Voeux-2014-fb.jpg

     

      NotesMusique blanche Avec mon pot'Harry, le "musi'chien", nous vous souhaitons une bonne année 2014 en musique et en chansons.........

     

     

     

     

     

     

    599430a5.png 

     

     

     


    5 commentaires
  • Veillee-provencale.jpg

     

    Veillée Provençale le 14 décembre dernier à Port St Louis,

    animée par le groupe folklorique "la Poulido de Gemo".

     

    DSCN0095a.JPG 

    C'est là que j'ai découvert la pompe à huileun gâteau  à base de farine, d'huile d'olive, de sucre et de fleur d'oranger et qui fait partie des traditionnels treize desserts.

     

     On l'appelle la pompe à huile car il était de tradition en Provence d'utiliser la farine pour pomper les restes d'huile d'olive au fond des cuves à huile. Il suffisait dès lors de rajouter un peu de sucre et d'étaler la pâte ainsi obtenue pour réaliser une sorte de biscuit sucré après cuisson. Depuis la méthode de fabrication reste traditionnellement la même. Notez également sur la table le blé de la Ste Barbe.

     

    En Provence, le 4 décembre, jour de la Sainte Barbe, la tradition veut que l’on sème du blé, qui germera et donnera de jolies tiges vertes pour le jour de Noël. Cette coutume est gage de bonheur et de prospérité pour l’année à venir.

     

    "Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! "

    "Blé bien germé, c'est la prospérité pour toute l'année".


    5 commentaires
  • Petit papa nöel (Small)
     
    Des photos que j'ai déja mises sur mon blog,
    mais je ne m'en lasse pas.............
    A gauche ma fille Marie au milieu des années 90,
        à droite mon fils Sébastien au début des années 80. 
     
    DSCN0240 blog 1
     Les "Noël" se suivent mais ne se ressemblent pas,
    heureusement la relève est assurée !!!!!
    (ma fille Marie et sa petite Lana)
     
     
      Noël est une fête

    Qui chante dans nos têtes

    Et pour ne pas briser le rêve

    Tous ensemble, faisons une trêve.


    Souriez poètes et poétesses

     Pour nos cœurs, vos rimes sont des caresses

    Enfants toujours, vous êtes dans vos cœurs.


    Nous vous souhaitons milles joies

    Vous les enfants du monde

    Alors entrez dans la ronde

    Coeur à cœur, main dans la main

    Rêvons de beaux lendemains.


    Que ces étoiles dans le sapin

    Brillent toujours comme celles des cieux

    Gardons notre âme d'enfant

    Et que les anges du ciel

    Nous envoient ces messages de fraternité.

     

    (Merci à mon amie Nadia qui m'a envoyé ce jolie poème)

     

    Je vous souhaite un Joyeux Noël avec mon orgue de barbarie 

    sur des images du  marché de Port Saint Louis !!!!!!!

     


    5 commentaires
  • rigodon.jpg

     

    J'ai ressorti ces photos de ma boites à souvenirs,

     c'était en 1994 à Belley dans l'Ain.

     

    CD.jpgJ'animais une fête avec l' orgue Limonaire d'un ami et nous avons improvisés "un duo" avec deux accordéonistes d'un groupe folklorique bressan.

     

     

    Aujourd'hui je suis bien loin de la Bresse mais je n'ai pas oublié qu'il y a bien longtemps je suis né au pays des ventres jaunes.

     

    Pendant de nombreuses années, le surnom de « ventres jaunes » était donné aux habitants de la Bresse. Deux histoires l’expliquent…

     

    1- Autrefois, lors de la vente de poulets et autre volailles, les Bressans cachaient leurs pièces d’or dans une grande ceinture en toile, entourant le ventre.

     

    2- D’autres voisins de la Bresse pensaient que les Bressans avaient naturellement le ventre jaune, à force de ne manger que des gaudes, recette à base de maïs.

     

    Allez, on monte le son et on danse le rigodon !!!

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires