• Une petite rétrospective des carnavals passés

     

    Tschäggättä

    Carnaval de Binche en Belgique 2011

     

    Tschäggättä

    Divers carnavals avec mes enfants, je ne me souviens plus des dates mais sachant que mon fils à 45 ans et ma fille 28, je vous laisse deviner......

    Moi qui adore les légendes et les traditions, ce matin j'ai découvert les "Tschäggättä" sur le blog de Dédé. Pour le visiter Cliquez-ici

     

    Je vous les fais découvrir à mon tour avec son autorisation.

    "Les Tschäggättä (nom féminin pouvant se traduire par « sorcière », « femme simple d'esprit » ou « être étonnant ») sont des personnages monstrueux que l'on voit dans les rues des villages du Lötschental en Suisse pendant Carnaval.

    Les origines de cette tradition sont peu claires et plusieurs hypothèses sont formulées1 : légendes relatives à des brigands déguisés en monstres, protestation contre la politique valaisanne en 1550 avec des déguisements, symbole temporaire du retour des morts parmi les vivants ou lutte contre les mauvais esprits. On rencontre parfois le terme de Roitschäggätta, « Roi » signifiant « fumée » dans le dialecte local, en raison de la couleur foncée des masques qui sont suspendus dans une cheminée pour les noircir.

    Couverts de peaux et de fourrures d'animaux avec des masques en bois terrifiants, les hommes (les Treichel) agitent des cloches et font peur aux jeunes filles. Jadis, les Tschäggättä déversaient de la cendre sur la tête de leurs victimes. Elles allaient même jusqu'à entrer dans les maisons et voler de la nourriture, sans oublier de maltraiter quelque peu les occupants. Ce carnaval fut frappé d'un interdit en 1865 puis progressivement réintroduit sous une forme moins brutale au début du xxe siècle.

    La tradition est encore l'objet de règles précises qui indiquent les heures de sortie des Tschäggättä et les zones où elles peuvent s'aventurer. Chaque année environ cent Tschäggättä défilent de Blatten à Ferden." Source Wikipédia

     

     


    14 commentaires
  • Suite et fin de la balade 2010 dans les Alpes.

     

    Après le Grand, le petit.......

     

    J'ai bricolé une carte pour celles et ceux qui ne connaissent pas cette région.

    (Le tunnel du Mont Blanc est mentionné uniquement pour servir de repère)

    On part de Haute Savoie direction Martigny (Suisse), puis le Grand

    et le Petit Saint Bernard, et retour par la vallée de la Tarentaise en Savoie.

     

    Après le Grand, le petit.......

    Sur la route du retour.......

     

    Après le Grand, le petit.......

    On arrive au Colle Del Picollo San Bernardo

    ( Col du Petit St Bernard )

     

    Après le Grand, le petit.......

    Apparemment  la voie est libre on y va..........

     

    Après le Grand, le petit.......

    Là il faut faire un choix, un bar à 10 mètres ça me va !!!

     

    Après le Grand, le petit.......

    Le Lancebranlette est un sommet français des Alpes séparant la Haute Tarentaise (France) de la vallée d'Aoste (Italie) et culminant à 2 936 mètres d'altitude. Son ascension s'effectue en général à partir du col du Petit Saint Bernard. (Moi je suis resté au bar  wink2 )

     

    Après le Grand, le petit.......

    En redescendant sur Bourg St Maurice (Savoie)

     

    Après le Grand, le petit.......

    La même photo prise en février 2007.

    Je vous souhaite une bonne journée !!!


    13 commentaires
  • Souvenirs d'une balade il y a une dizaine d'années.......

     

    L’Hospice du Grand-Saint-Bernard, il accueille toute l’année randonneurs, pèlerins et hôtes de passage. CH – 1946 Bourg-Saint-Pierre

     

     

    Situé en Suisse sur un col frontière à 2473 m d’altitude,

    entre le Valais (Suisse) et le Val d'Aoste (Italie)

     

    la Fondation Barry (située à Martigny, en Valais) a repris en main l’élevage des chiens du Grand-Saint-Bernard, sur la volonté de la congrégation des chanoines qui s’en occupait jusqu’alors. Pourquoi Barry ? C’était le nom du plus célèbre des Saint-Bernard, héros emblématique ayant vécu de 1800 à 1814. On lui attribue plus de 40 sauvetages, et les récits à son égard sont nombreux !!!

     

    Oupsss, c'était il y a 10 ans, la peluche elle n'a pas changée, elle.....wink2

    Je vous souhaite un bon week-end !!!

     


    15 commentaires
  • (Carte postale ancienne trouvée sur le net)

    Tout le monde a entendu parler de la sardine qui avait bouché le port de Marseille, je remets un article que j'avais déjà publié le 25 octobre 2013.

     

    Voici l'explication trouvée sur un coffret de quatre boites de sardines.......

     

    " C'est en 1780, qu'une frégate baptisée la Sartine, du nom du ministre de la marine de Louis XVI, s'échoue dans l'entrée du vieux port de Marseille après avoir essuyé au large du Portugal une salve de canon tirée par un navire anglais. Cette histoire, compte tenu de la taille et du nom du bateau, fait très vite le tour de Marseille et se transforme dans la plus pure tradition phocéenne, donnant ainsi naissance à la très célèbre galéjade marseillaise, celle de la sardine qui a bouché le vieux port. Une sardine ééénorme !!!!!  "

     

    On dit souvent qu'un dessin (ou une photo) vaut mille mots, la preuve......

    Je vous souhaite un joyeux premier avril !!!

     


    10 commentaires
  •  

    Une photo que j'avais prise en 2005, au dessus du Rhône sur les hauteurs de Yenne (Savoie), sur le sentier qui mène au tombeau de Pierre Boisson. Je vous en avais parlé en janvier 2011, pour revoir l'article cliquez ici.

     

    Je vous souhaite un bon week-end !!!

     
    What do you want to do ?
    New mail

     
    What do you want to do ?
    New mail

     
    What do you want to do ?
    New mail


    15 commentaires